Recette mascara / eye liner

Après les liquides vaisselle, lessives, shampooings, après-shampooings et crèmes en tout genre, il est normal de vouloir passer le niveau supérieur et tenter le maquillage.

 

Pour cela, rien de mieux pour un premier essai, de tenter le mascara, surtout quand on voit les affreuses compositions de ces produits en magasin (même BareMinerals, une marque en laquelle je crois fermement en termes de composition, ajoute des méchants pas beaux phenoxyethanol et autres produits illicites dans ses mascaras).

 

Je ne vous garantie pas la qualité waterproof du produit, car il s’enlève à l’eau, mais par expérience, il ne coule pas vraiment : en cas d’humidité, il aura plutôt tendance à poudrer et s’estomper, pas de grosses traces noires à craindre sur vos petites joues poudrées, ne vous inquiétez-pas.

Vous l’aurez compris d’après le titre, ce produit s’applique également sur vos paupières comme eye-liner ! A l’heure où le gadget et le 2-en-1 font fureur, on aurait tort de se priver… ou de ne pas essayer !

Recette

Phase aqueuse :

  • 4mL d’eau
  • 0,4g de gomme xanthane (quelques grains suffisent, sinon le mascara sera inapplicable)

Phase grasse :

  • 3 mL d’huile végétale de pépins de raisin
  • 0,8g d’émulsifiant Olivem 1000
  • 0,2g de cire de candelilla
  • 3g d’empâtage noir Aroma-Zone

Ajouts :

  • conservateur : quelques petites gouttes (il faut y aller prudemment, ce produit ira sur vos yeux, et les quantités sont déjà petites ici…)
Recette de mascara/eye-liner

Recette de mascara/eye-liner

 

Aimer c'est partager !

2 thoughts on “Recette mascara / eye liner”

  1. Bonjour ! J’ai ben envie de tester cete recette…mais quel est le mode operatoire ? Quelle est la demarche a suivre ???!!!

    1. Bonjour Margo !

      Le mode opératoire est le mode habituel :
      1 – bien nettoyer et désinfecter tous ses ustensiles et contenants ;
      2 – faire fondre à feu doux la phase grasse jusqu’à ce que tout le mélange soit homogène ;
      3 – verser dans la phase aqueuse doucement et en remuant ;
      4 – mélanger le tout (si tu as un petit appareil qui fait émulsionneur, c’est mieux)
      5 – pomper à la seringue et injecter dans le contenant « mascara »
      6 – laisser refroidir et c’est prêt 😉

      Personnellement, j’utilise maintenant la machine Rowenta Naturalis, qui est chère mais qui m’aide à tout faire. Pour des petites contenances comme celles-là, je suis obligée de re-mélanger derrière avec un petit outil émulsionneur (vendu quelques euros chez Aroma-Zone), et le tour est joué !

      Par contre, je viens tout juste de modifier la recette : attention à ne pas mettre trop de gomme xanthane, c’est l’horreur ensuite pour les paquets. J’ai donc diminué fortement la dose…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *